Depuis la Closerie du Guilhat, à Salies de Béarn, vous pourrez découvrir le Béarn des Gaves, le Haut Béarn, le Pays Basque ou les Landes, où l’Histoire s’inscrit en lettres capitales ou minuscules.


Voici quelques suggestions, dans un rayon de 5 à 30 mn,

Nos cités du BÉARN DES GAVES
A la rencontre des seigneurs de Béarn ou sur les pas des pèlerins de St Jacques….

SALIES DE BEARN
Depuis l’âge de bronze jusqu’ à nos jours la découverte et l’exploitation de cette Source d’eau salée a transformé notre cité du SEL, Or Blanc si convoité ,en station thermale .Il suffit de flâner dans nos ruelles pavées ,d’emprunter  nos venelles étroites pour admirer les façades de maison typiques du XV au XVIIIème  à balcon galerie ,avec toits à  coyau ou les maison sur pilotis au bord du Saleys, autour de l’établissement thermal de style mauresque , le Casino(sa verrière type Eiffel,) des hôtels et anciens palaces nous font revivre les airs de la Belle Epoque .(Musée du Sel , Crypte , Saline ,Fontaine du sanglier et sa légende)

SAUVETERRE DE BEARN
Dans cette ancienne sauveté édifiée sur un site défensif naturel au bord du Gave d’Oloron, la promenade commence sur l’esplanade de l’Hôtel de ville par un point de vue exceptionnelle sur les PYRENEES et en contre bas sur l‘Ile de La Glère (site naturel classé) entourée des eaux du Gave d’Oloron parfois capricieux.
Aux pieds du porche de l’église classée XII/XIIIème (sa porte des « Cagots ») un escalier près de la Tour Monréal amorce un sentier qui chemine en partie au bord de l’eau (Pont de La Légende), en partie le long des remparts, vestiges de cette ville médiévale  édifiée par Gaston VII de Moncade et restauré par Gaston III de Foix-Béarn (le célèbre Gaston Fébus).

A voir à la chapelle romane de Sunarthe : Sauveterre la Maquette, présentation multimédia de la reconstitution miniature de la cité médiévale au Moyen Âge.

ORTHEZ
La Capitale du Béarn pendant deux siècles doit beaucoup à Gaston VII de Moncade pour ses travaux de fortification : Le Pont Vieux  fortifié du XIIIe (résistant aux assauts de la bataille livrée par Wellington,) le château Moncade à trois enceintes achevé par Gaston Fébus.
Secouée par les guerres de religion (XVIème) elle abrite toujours une université protestante visible à la Maison Jeanne d’Albret : gentilhommière du XVe, remarquable par sa tour d’escalier, ses fenêtres à meneaux, son colombier.
L’Hôtel de la Lune reste à ce jour une halte jacquaire pour les pèlerins sur la Voie de Vézelay.
A visiter à Orthez : Le Musée Jeanne d’Albret, le Château Moncade, la Maison Chrestia

NAVARRENX « Plus Beaux Villages de France »
De l’ancienne Casterasse , au palais des rois de Navarre, en passant par la forteresse militaire ou la première cité bastionnée (un siècle avant VAUBAN) cette ville au bord du gave d’Oloron a toujours défendu ses habitants plus ou moins illustres (le refuge de Jeanne d’Albret lors des guerres de religion), résisté vaillamment à ses envahisseurs ou conservé ces trésors comme celui des Rois de Navarre.(circuit des remparts, La Porte St Antoine, l’arsenal et sa poudrière, la Fontaine aux chevaux, la Maison du cigare)